Le blog

Pourquoi notre agence a quittĂ© Facebook ? 💔

  • #facebook
  • #reseauxsociaux
DĂ©couvrir

#facebook #reseauxsociaux

Facebook est LE rĂ©seau social le plus utilisĂ© dans le monde avec ses 2,7 milliards d'utilisateurs. 👑 Alors pourquoi le quitter ? RĂ©ponse dans cet article.

Facebook est LE rĂ©seau social le plus utilisĂ© dans le monde avec ses 2,7 milliards d'utilisateurs. 👑
En France, FB (pour les intimes) recense prĂšs de 35 millions d'utilisateurs actifs mensuels (BDM) : une puissance d’audience Ă©norme qui a trĂšs rapidement sĂ©duit les marques et entreprises. Le rĂ©seau de Mark Zuckerberg a longtemps Ă©tĂ© perçu comme un El Dorado, une contrĂ©e mythique supposĂ©e regorger de cibles potentielles attendant sagement qu’on vienne les conquĂ©rir, et c’est encore le cas aujourd’hui : 60% des dĂ©penses publicitaires sur les rĂ©seaux sociaux vont Ă  Facebook (ZDnet).

Alors pourquoi quitter le réseau social numéro 1 dans le monde, devenu un acteur incontournable dans la stratégie digitale des marques ? Pourquoi renoncer à un outil marketing et de prospection puissant, gratuit (ou presque) et proposant de nombreux outils de social selling ?
Mais, avant d’évoquer les raisons de notre dĂ©part de FB, il nous semblait intĂ©ressant de vous expliquer prĂ©alablement les raisons qui nous ont amenĂ© Ă  y ĂȘtre prĂ©sents.

Les raisons de notre arrivée sur Facebook !


Raison #1
Etre lĂ  oĂč tout le monde est !

Comme pour beaucoup, quand nous avons ouvert notre « page entreprise » sur FB, il s’agissait d’ĂȘtre prĂ©sent sur le rĂ©seau le plus puissant. Etre lĂ  oĂč LE monde se (re)trouvait et participer Ă  cette conquĂȘte de ce nouveau territoire. Une attitude opportuniste ? Non, plutĂŽt une envie de ne pas manquer l'inĂ©luctable avĂ©nement du digital.

Raison #2
Se créer des opportunités commerciales !

Pour grandir, pour croĂźtre, une entreprise a besoin de trouver de nouveaux clients/marchĂ©s. Facebook Ă©tait et reste un outil puissant pour faire de la prospection commerciale au travers d’un contenu pertinent et de campagnes de publicitĂ©.\ Une attitude opportuniste ? Oui lol et assumĂ©e pour une jeune entreprise qui avait besoin de se dĂ©velopper commercialement.

Raison #3
Ne pas ĂȘtre un cordonnier de la com’

En tant qu’agence de Communication Digitale, il apparait logique d’ĂȘtre sur FB. Comment proposer Ă  nos clients du conseil, de la stratĂ©gie, de la crĂ©ation, de la gestion opĂ©rationnelle et de la formation sur le sujet FB, sans ĂȘtre prĂ©sents sur le rĂ©seau social numĂ©ro 1 ? Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussĂ©s ? Pas chez LT ! Octobre 2020, marquera la fin de 8 ans d’une relation devenue, au fil du temps, conflictuelle. Cette remise en question de la prĂ©sence de notre agence est le fruit d’une rĂ©flexion entamĂ©e lors du confinement. Certains crieront au suicide commercial, pour nous la logique est toute autre et nous vous l’expliquons.

Les raisons de notre départ de Facebook !


Raison #1
Donner du sens à notre présence sociale

En tant qu’agence conseil en communication, nous conseillons Ă  nos clients de donner du sens Ă  leur prĂ©sence sur les rĂ©seaux sociaux pour apporter une vraie valeur ajoutĂ©e. Nous avons fait le constat que nous Ă©tions prĂ©sents sur FB par mimĂ©tisme et non par envie. Ce manque d’envie avait fini par se traduire par un manque de motivation Ă  publier du contenu sur FB : mieux vaut communiquer par envie que par contrainte. CQFD.

Raison #2
Viva Linkedin !

Être lĂ  oĂč se trouvent nos (futurs) clients : ces derniĂšres annĂ©es, Linkedin est devenu un vĂ©ritable « Facebook pro ». Il est loin le temps oĂč la plateforme Ă©tait une simple cvthĂšque. Aujourd’hui, la plateforme, rachetĂ©e par Microsoft en 2016, s’est muĂ©e en un rĂ©seau «conversationnel» crĂ©ateur d’opportunitĂ©s commerciales avĂ©rĂ©es pour les entreprises. CQFD

Raison #3
Le pĂȘchĂ© de gourmandise de FB

La monĂ©tisation Ă  outrance de la firme de Menlo Park en Californie : aujourd’hui, vous ĂȘtes une marque/entreprise, vous souhaitez que vos publications soient vues par le plus grand nombre, vous devez payer ! Facebook a beau ĂȘtre gratuit, 80% de ses ressources proviennent de la publicitĂ©. CQFD.Devenons nous laisser une entreprise nous dicter nos choix simplement parce qu’elle domine le marchĂ© ? Payer pour avoir du like, est-ce vraiment la vision de notre mĂ©tier, voire de notre entreprise ?

Chez LT, nous avons dit NON et cette rĂ©ponse assumĂ©e nous appartient. Il serait naĂŻf de voir FB comme le grand mĂ©chant loup de l’univers du social media, le rĂ©seau qui a fait du pouce bleu le meilleur ami ou ennemi de toute une gĂ©nĂ©ration, reste un incontournable pour de nombreuses marques/entreprises b2C.
Nous concernant, nous sommes une agence de communication digitale qui a dĂ©cidĂ© de s’appliquer les mĂȘmes conseils qu’elle donne Ă  ses clients : nous avons une activitĂ© b2b, racontons-nous lĂ  oĂč l’on aura plaisir Ă  publier et Ă  nous Ă©couter/lire !

Le monde entier doit ĂȘtre informĂ©, je partage :

Ce blog a changé ma vie et je souhaite vous le faire savoir :

Nous appelerNous Ă©crire