Le blog

Portrait de Com’ : Florian Nagel, Responsable Communication & Marketing

  • #portraitdecom
Découvrir

#portraitdecom

Dans Portrait de Com’, l’Agence LT s’intéresse à celles et ceux qui font la Communication dans le Grand Est et même ailleurs, parce que les gens passionnés sont passionnants ! Une interview pour découvrir et comprendre le regard des ces personnalités sur la communication d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

LT : Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?
FN : Je m'appelle Florian et je travaille dans la communication et la publicité. Actuellement, je m'occupe de la communication et du marketing pour un concessionnaire spécialisé dans la vente de véhicules de luxe et sportifs. J'ai commencé à étudier la communication dès mon entrée en BTS Communication, il y a maintenant plusieurs années. Je dirais que cet univers est avant tout une réelle passion, bien plus qu'une simple profession. Et je finirais par une citation de Peter Drucker que j'affectionne particulièrement : "La chose la plus importante en communication, c'est d'entendre ce qui n'est pas dit". A chacun son interprétation.

LT : Comment définirais-tu la communication ?
FN : Il n'y a pas de bonne ou mauvaise définition de la communication : chacun est libre de l'interpréter à sa manière. Selon moi, la communication se définirait avant tout comme un univers permettant de délivrer un message adapté à la cible et bien évidement ajusté sur la bonne fréquence. La première étape est cruciale : comprendre le besoin. Pourquoi avons-nous besoin de communiquer ? Quels sont les objectifs et quel message voudrais-je délivrer ? L'écoute joue un rôle important dans le processus.

LT : Comment l’appliques-tu dans ton quotidien professionnel ?
FN : J’applique cette communication à travers différents contenus que j'élabore et que je mets en place. Il est crucial de bien sélectionner son canal de communication en fonction de la demande et des objectifs. J'ai toujours fonctionné à 360°, que ce soit sur les projets que je mène ou sur les canaux de communication que j'utilise. Je mettrais 3 mots à l'honneur : Stratégie, Créativité et Innovation. Ce sont mes mots d'ordre au quotidien.

LT : Quelle est ton opinion sur la communication via les réseaux sociaux ?
FN : Ayant grandi avec les réseaux sociaux, je dirais que ce canal de communication est un excellent moyen pour toucher une cible plus jeune (pas que !) et plus dynamique, tout en restant dans l'ère du temps. L'information circule très vite et l'objectif est de captiver et convertir cette cible le plus rapidement possible. Les réseaux sociaux présentent également de nouveaux défis de jour en jour et au fur et à mesure de leur évolution. Aujourd'hui ils doivent être pris en compte dans la stratégie de communication d'une marque. Pour finir, je dirais que c'est un canal de communication qui permet d'installer un sentiment de proximité avec la cible.

LT : Quel est ton réseau social préféré ?
FN : Je n'ai pas de réseau social préféré, mais peut-être que je dirais Instagram, pour l'intuitivité et l'aspect visuel qui est bien plus mis en avant. C'est une plateforme que j'utilise beaucoup pour promouvoir et affiner l'image de l'entreprise. De nature plutôt créatif, je dirais que les réseaux sociaux où l'aspect visuel est prépondérant arrivent à me captiver davantage. Néanmoins, pour mon travail, j'utilise beaucoup plus Facebook afin de pouvoir toucher une cible qui se rapproche d'un objectif orienté plutôt business.

LT : Comment imagines-tu la communication dans le futur ?
FN : Difficile de répondre de la bonne manière à cette question... Je dirais que nous serons amenés à développer davantage les nouvelles technologies et utiliserons leur développement pour les campagnes de communication futures. Je pense que l'ère de la communication VR et AR sera déjà bien adaptée et utilisée à bon escient, peut-être pourrons-nous visionner de nouveaux spots publicitaires grâce à de nouveaux canaux de communication. Pour être honnête, j'attends de voir ce que le futur nous réservera.

LT : Raconte-nous une pub, d’hier ou d’aujourd’hui, qui t’a marqué.
FN : Je dirais "Think Small", la fameuse pub de Volkswagen pour la Coccinelle, lancée en 1959 par l'agence DDB. Selon moi cette pub met en lumière l'immense coup de génie de Bill Bernach et ses équipes. A cette époque, il s'agissait de s'imposer sur le marché américain avec une difficulté maximale liée au passé de la voiture (lancée par le régime Nazi, communication par stéréotype etc.). Cette campagne est l'une des premières à utiliser l'humour et l'ironie pour rendre une image sympathique à la marque. Résultat : la Coccinelle a dépassé le record de modèles vendus et la campagne a été élue meilleure campagne de tous les temps. Du grand art ! Et merci Bill !

LT : Pour conclure, quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer dans ce métier ?
FN : Je dirais avant tout qu'il faut être ouvert d'esprit, curieux et vouloir comprendre les enjeux de l'univers de la communication. C'est un secteur qui surfe totalement sur les tendances et qui se modernise en s'adaptant au fur et à mesure du temps. Il est primordial de rester à l'affut constamment afin de pouvoir s'adapter et anticiper les tendances du marché. Enfin, si je pouvais donner un ultime conseil, ce serait de rester avant tout soi-même et faire ce que les autres ne font pas !

Le monde entier doit être informé, je partage :

Ce blog a changé ma vie et je souhaite vous le faire savoir :

Nous appelerNous écrire

03 83 47 67 63 Nous contacter