Le blog

Portrait de Com’ : David Henry Boissy, Responsable communication et relations publiques

  • #portraitdecom
Découvrir

#portraitdecom

Dans Portrait de Com’, l’Agence LT s’intéresse à celles et ceux qui font la Communication en Lorraine et ailleurs, parce que les gens passionnés sont passionnants ! Une interview pour découvrir et comprendre le regard des ces personnalités sur la communication d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

LT : Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?
DHB : Je m'appelle David Henry Boissy. Après des études majoritairement commerciales, c'est sur le tard, et par passion, que je me suis orienté vers la communication.
Aujourd'hui, responsable communication et relations presses, je m'épanouis quotidiennement au sein d'Infinity, une holding de PME spécialisées dans les textiles techniques et durables. Nous sommes notamment les créateurs du premier pull tricoté en matières 100% recyclées et lui-même 100% recyclable.

LT : Comment définirais-tu la communication ?
DHB : L'humain est conçu pour communiquer dès son plus jeune âge. Nous étions tous des communicants avant même de savoir prononcer notre premier mot. L'art de la communication est le fait de transmettre un message et ce, qu'importe le canal. Communiquer c'est créer une meilleure compréhension entre les individus et/ou les organisations.

LT : Comment l’appliques-tu dans ton quotidien professionnel ?
DHB : J'utilise principalement l'ensemble des outils numériques afin de promouvoir les nouveautés de nos entreprises, notamment en terme d'économie circulaire. Mes journées s'articulent entre animation des réseaux sociaux, création/gestion de sites internet, entretien des relations presses, gestion de salons professionnels... Une multitude de missions rendant mon quotidien aussi hétérogène qu'enrichissant.

LT : Quelle est ton opinion sur la communication via les réseaux sociaux ?
DHB : Visibilité, call to action, création de liens, sensibilisation... Les réseaux sociaux sont devenus en quelques années un incontournable de la communication. Les avantages sont aussi nombreux que les risques sont élevés. Une mauvaise communication, un mauvais timing et le post parfait devient un véritable "bad buzz" pouvant dégrader sensiblement, voire durablement, l'image d'une entreprise. Alors les réseaux sociaux OUI MAIS avec savoir-faire : on ne s'improvise pas community manager.

LT : Quel est ton réseau social préféré ?
DHB : Professionnellement, sans hésitation, Linkedin. Cet outil, exclusivement professionnel, permet d'accroître son réseau et sa visibilité tout en développant celle de son entreprise.
Personnellement, là encore sans hésitation, Instagram. Épicurien dans l'âme et aimant la nature c'est tout naturellement que j'aime naviguer de publications en publications, sans modération.

LT : Comment imagines-tu la communication dans le futur ?
DHB : Dans un futur proche, l'hyper digitalisation devrait continuer de croître avec, pour effet, une collecte de données personnelles toujours plus importante. Cette collecte permettra ensuite de faciliter l'expansion et l'utilisation des intelligences artificielles. Le tout dans un seul but : l'hyper personnalisation des services (chat virtuel, mise en avant de produits...) et des publicités.

LT : Raconte-nous une pub, d’hier ou d’aujourd’hui, qui t’a marqué.
DHB : C'est une pub qui s'appelait "la surprise du chef", première pub du slip français. Bien construite, décalée pour l'époque et avec une chute inattendue.

LT : Pour conclure, quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer dans ce métier ?
DHB : Choisir les métiers de la communication c'est entrer dans un domaine aussi vaste qu'intéressant.
Il y en a pour tous les profils : les créatifs, les passionnés, les organisés, les rêveurs, les ambitieux et même pour vous !
Si vous souhaitez avoir des missions variées, ne pas connaitre un quotidien redondant, lancez-vous

Le monde entier doit être informé, je partage :

Ce blog a changé ma vie et je souhaite vous le faire savoir :

Nous appelerNous écrire

03 83 47 67 63 Nous contacter